Le 23 juillet 2018, notre association Paris Animaux Zoopolis a déposé une requête en annulation contre l’arrêté préfectoral du 24 mai 2018 classant dans les catégories des animaux nuisibles (“susceptibles d’occasionner des dégâts”, selon la nouvelle terminologie) le sanglier, le pigeon ramier et le lapin de garenne sur le territoire de la Ville de Paris.

 

Cet arrêté inepte autorise les chasseurs à capturer et à tuer ces animaux en dehors des périodes de chasse, du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019. Notre association considère qu’il doit être annulé, alors que les dégâts causés à Paris par les sangliers n’ont jamais défrayé la chronique, que la présence de pigeons ramiers à Paris n’est pas significative et que les lapins de garenne sont aujourd’hui menacés d’extinction en France métropolitaine.

Au contraire, les rares populations de lapins de garenne établies à Paris (dans le Bois de Boulogne et les jardins de la façade nord de l’Hôtel des Invalides, notamment) doivent être protégées des campagnes de furetage dont ils sont très régulièrement les victimes.

APPEL À SIGNALEMENT

Notre association invite toute personne à lui signaler toute activité de chasse par emploi de furets qui aurait lieu dans les jardins de la façade nord de l’Hôtel des Invalides (côté rue de Grenelle) pendant la période estivale

La fourniture de renseignements précis (dates, heures, description des personnes intervenantes, des véhicules employés (dont les plaques d’immatriculation), destination des animaux capturés, etc.) serait très précieuse.

Les signalements peuvent être adressés à : contact@zoopolis.fr

L’anonymat des lanceur-e-s d’alerte est garanti. 

Fermer le menu