Aller au contenu

À Marseille, des balades à poney et âne sont proposées au parc Longchamp.

La Mairie de Marseille a signé une convention avec l’exploitant pour autoriser cette activité. À l’époque, la Mairie ne se préoccupait pas de la condition animale. En effet, aucune mesure relative à la condition animale n’est intégrée à la convention.

Les balades à poneys contreviennent totalement à l’idée que les animaux ne sont pas des jouets. On achète un tour de poney comme on achète un tour de manège, ce qui n’apprend pas aux enfants à prendre soin des animaux. De plus, ces balades ne peuvent répondre aux besoins des poneys et posent la question de leur fin de vie (sont-ils envoyés à l’abattoir ?).

Aujourd’hui, PAZ échange avec la Mairie de Marseille sur ce sujet. Pour toutes les raisons évoquées précédemment, nous demandons à ce que la Mairie mette un terme à cette activité. D’autant plus que nous avons constaté que le traitement des poneys n’était pas satisfaisant.

L’été rend la situation très préoccupante. En effet, les poneys sont exploités même lors des fortes chaleurs et l’exploitant ne leur met pas systématiquement de l’eau à disposition. Suite à notre alerte, la Mairie a suspendu le 19 juillet 2022 les balades à poney et âne pour raison de canicule. Tous les animaux (poneys, ânes, mouton, chèvre, poules) doivent être ramenés dans leur pré le 20 juillet 2022.

PAZ suit la situation depuis plusieurs mois et a constaté divers problèmes relatifs à la condition animale.

Les poneys n’ont pas systématiquement accès à de l’eau ni à du foin. Selon les déclarations de l’exploitant, les animaux mangeraient du foin 2 fois par jour, ce qui est largement insuffisant. Les équidés étant herbivores, il est nécessaire qu’ils aient accès en permanence à de l’herbe ou à du foin.

Les animaux vivent sur place dans un minuscule enclos qui est fractionné. Ils sont parqués sur un sol est bétonné, il n’y a pas d’herbe et c’est sale (odeur d’urine). 

Lors des temps de l’attente des clients, les animaux n’ont pas non plus accès à du foin.

Concernant la sécurité des enfants, l’exploitant ne met pas à disposition des casques. Aucun enfant ne porte de casque.

Photos (enclos vue globale et affiche canicule) : BFMTV Marseille (19/07/2022)