Aller au contenu

En avril 2022, PAZ révélait une vidéo de Fauna et Films, une société de captivité animale qui dresse des animaux pour le cinéma et la publicité. On y voyait le directeur et directeur Pierre Cadéac, donner un coup de poing d’une grande violence à un aigle. Nous avions alors déposé plainte pour acte de maltraitance et lancé un appel à témoignages.
En novembre 2022, PAZ dépose un complément de plainte basé sur 15 témoignages de personnes ayant travaillé avec Pierre Cadéac (avec ou sans lien de hiérarchie). Leurs récits sont édifiants et révèlent la violence quotidienne exercée par Pierre Cadéac 
(voir le sujet sur Vakita). Les animaux sont affamés, battus, meurent sur les tournages ou sont tués car devenus inutiles. Le coup de poing donné l’aigle Circée n’est malheureusement qu’un maigre aperçu de l’horreur que vivent les animaux à Fauna et Films.

À l’attention du Président de la République, du Ministre de l’Écologie et des parlementaires,

Aux côtés de PAZ, nous demandons la fermeture de FAUNA ET FILMS et le placement des animaux dans des refuges adaptés à leurs besoins. Dans une vidéo de PAZ, on voit Pierre Cadéac qui donne un coup de poing d’un grande violence à un aigle, nous exigeons une condamnation exemplaire pour cet acte de maltraitance. À cela s’ajoute 15 témoignages édifiants que PAZ a rassemblés et produits devant la justice à travers une nouvelle plainte.
 
Les images et les témoignages révélés par PAZ démontrent qu’il y a urgence et nécessité à protéger les animaux sauvages captifs exploités pour le cinéma et la publicité.
Ils ont été totalement abandonnés par la loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale.

Nous rappelons que le fait que les animaux sauvages soient nés en captivité ne change pas leur patrimoine génétique, ils ont donc les mêmes besoins physiologiques et sociaux que leurs congénères en liberté. Nous appelons donc à l’interdiction de l’exploitation des animaux sauvages captifs pour les tournages : cinéma, clips musicaux, publicité…

Je signe la pétition pour sauver les animaux de Fauna Et Films

17237 signatures
Sur les images (tournées en avril 2022) que PAZ révèle, on voit des animaux sauvages dans des conditions de captivité déplorables : peu d’espace dans les nombreuses cages (grande promiscuité), pas d’enrichissement pour occuper les animaux (caches, grattoirs…)…
 
Sur une vidéo (première vidéo ci-dessous), un aigle attaché par les pattes à la main du dresseur reçoit un violent coup de poing pour s’être défendu dans une situation stressante lors d’un exercice. Cette “correction” a pour objectif de le soumettre et de lui faire passer l’envie de s’opposer à sa domination. 
 
Sur une vidéo (deuxième vidéo ci-dessous), un aigle tente de s’envoler et de se libérer alors qu’il est attaché à un piquet.
Toute cette souffrance juste pour nous divertir est inacceptable. Ces 350 animaux sont emprisonnés et dressés pour le cinéma et la publicité.
Qu’est ce que “FAUNA ET FILMS” ?
 
C’est une entreprise de captivité animale. L’objectif est de faire du profit sur le dos des animaux, en collectionnant le plus d’espèces différentes pour faire du business.
250 animaux de 40 espèces différentes (loup, panthère noire, lémurien, aigle, perroquet, goéland, renard, autruche…) y sont emprisonnés et dressés pour le divertissement (cinéma et publicité notamment). 
 
Des prestations destinées aux entreprises (team building) et aux particuliers sont aussi proposées.
 
 
 
PAZ a déposé plainte.

S’inscrire à la lettre d'info de PAZ