PAZ demande aux candidates et candidats à l’élection présidentielle de s’engager concrètement pour la condition animale avec un programme ambitieux. 

 

PAZ demande d’impulser une nouvelle ère

avec les animaux liminaires.

 

Les animaux liminaires se définissent comme l’ensemble des animaux qui vivent en liberté dans l’espace urbain. Parce que leur habitat a été profondément modifié par l’urbanisation ainsi que par notre mode de vie, les animaux vivant au sein des villes se distinguent des animaux sauvages ou domestiques ; c’est pourquoi on les appelle les « animaux liminaires ». Pigeons, rats, lapins… : ils sont nombreux à cohabiter avec nous, mais sont méprisés, voire tués.

Découvrez nos autres propositions.

1) Soutien à la recherche publique qui développe des méthodes de cohabitation non létales

Notre société est capable de prouesses techniques mais les institutions se refusent à penser sérieusement des méthodes non létales reposant sur la cohabitation avec les rats, les lapins, les pigeons… On doit encourager la recherche publique à s’engager  dans cette voie. Les méthodes non létales concernent toutes les techniques – directes ou indirectes – qui assurent une cohabitation pacifique et supportable pour tous, humains et animaux liminaires. Bien entendu,  l’objectif consiste à ne pas tuer, ne pas faire souffrir les animaux, notamment en limitant leur reproduction grâce à une gestion spécifique des déchets, une lutte globale contre l’insalubrité ou encore des campagnes de communication spécifiques…

2) Organisation, en partenariat avec les villes, d’Etats généraux sur la question des animaux liminaires.

Il est fondamental que les villes soient associées à cette réflexion majeure, en centralisant les remontées d’expérience. La présence de celles et ceux qui construisent la ville – architectes comme urbanistes -, nous paraît essentielle.

 

Je demande aux candidats d’impulser une nouvelle ère avec les animaux liminaires :

Nathalie Arthaud (LO)

François Asselineau (UPR)

Nicolas Dupont-Aignan (DLF)

Anne Hidalgo (PS)

Yannick Jadot (EELV)

Gaspard Koenig (MS)

Jean Lassalle

Marine Le Pen (RN)

Emmanuel Macron (LREM)

Jean-Luc Mélenchon (LFI)

Valérie Pécresse (LR)

Florian Philippot (LP)

Philippe Poutou (NPA)

Fabien Roussel (PCF)

Christiane Taubira

Éric Zemmour