CYGNES DU 19E : PAZ A DÉPOSÉ 2 PLAINTES

Malgré nos demandes réitérées, la Mairie de Paris en supprimant les barrières de protection et en posant des grillages sur le radeau afin d’empêcher les cygnes de s’y installer, a perturbé intentionnellement l’habitat des cygnes et altéré leur aire de repos (contraire à l’article L 411-1 du code de l’environnement).
 
Chez PAZ, nous tenons aux détails et au mot juste :
A aucun moment, nous affirmons qu’il y a un lien direct et avéré entre la perturbation intentionnelle de l’habitat des cygnes et la mort des cygneaux.
Nous disons que la coïncidence est troublante. Une enquête doit être diligentée.
 
 
Extrait du Parisien : « « Cette plainte, c’est avant tout un signal fort envoyé à la mairie. Elle ne prend pas assez au sérieux la défense des animaux liminaires (qui vivent à proximité des hommes) », conclut PAZ en réclamant la création d’un sanctuaire aviaire sur la darse du Rouvray, un bras mort du canal à côté du parc de la Villette. »
 
Pour soutenir notre travail :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *