Aller au contenu
Journée mondiale AL

Les animaux liminaires, définis comme tous les animaux vivant en liberté dans l’espace urbain, font partie intégrante de notre quotidien. En raison des profondes modifications de leur habitat engendrées par l’urbanisation et notre mode de vie, ils se distinguent des animaux sauvages ou domestiques, formant ainsi une catégorie particulière que l’on nomme « animaux liminaires ».

La Journée Mondiale pour la Défense des Animaux Liminaires a été fixée le 18 juillet, de manière à honorer la sortie du livre Zoopolis de Sue Donaldson et Will Kymlicka. Afin de mobiliser plus facilement les militant-es pour cet événement, cette année, la Journée se tiendra le samedi 20 juillet 2024.

Bannières sites PAZ(5)

Ce manifeste vise à établir les principes fondamentaux pour une cohabitation pacifique avec ces animaux au sein de nos villes.

L’objectif premier de cette Journée Mondiale est de promouvoir une réflexion collective sur la manière de cohabiter avec les animaux liminaires dans l’espace urbain et de mettre en lumière les méthodes cruelles massivement utilisées à leur encontre. Nous aspirons à une cohabitation pacifique entre les humains et les animaux liminaires : voir notre projet de société.

Pour cette première année, afin d’avoir un discours cohérent et clair, le thème est la cohabitation pacifique avec les pigeons.

Principes fondamentaux :

Nous reconnaissons deux axes indissociables pour une meilleure cohabitation avec les animaux liminaires :

1. Améliorer la vie des animaux liminaires :

a) Limitation des populations : Nous soutenons la limitation des populations d’animaux liminaires si cela est nécessaire, mais nous condamnons fermement l’utilisation de méthodes létales.

b) Préservation de l’habitat : Nous préconisons de sanctuariser certains lieux, tels que des espaces verts, où les animaux liminaires vivent. La mise en place de structures adaptées, comme des pigeonniers, est encouragée.

c) Alimentation adaptée : Les politiques publiques doivent garantir l’accès des animaux à une alimentation adaptée. Il est recommandé de végétaliser les espaces de vie pour répondre aux besoins spécifiques des animaux herbivores.

d) Concertation et éthologie : La mise en place de solutions de cohabitation nécessite une étude approfondie de l’éthologie de chaque espèce et de ses besoins biologiques. Un processus de concertation entre les parties prenantes est essentiel.

2. Changer le regard collectif sur les animaux liminaires :

Sensibilisation : Il est impératif de changer nos représentations en sensibilisant la population par le biais d’actions éducatives, de conférences et de vulgarisation scientifique.

Bannières sites PAZ(7)

Les actions vont être implémentées ici prochainement !

Pour proposer une action dans votre ville (action librement choisie : conférence, projection, débat, manifestation, tractage,… ) : 
contacter l’équipe par mail à :
[email protected]

PAZ s’engage à centraliser sur cette page internet l’ensemble des actions annoncées et à en faire la promotion sur les Réseaux Sociaux.

L’association s’engage également à promouvoir les actions en contactant la presse nationale ainsi que la presse locale de chaque région où au moins une action est menée.

PAZ s’engage à accompagner les initiatives et à fournir : 

  • Pour les actions ayant lieu en France : du matériel adapté à l’action choisie localement.
  • Pour les actions ayant lieu Hors-France : les PDF des tracts dans votre langue afin de faciliter une impression par vos soins.

PAZ s’engage à faire une analyse à postériori de cette Journée Mondiale et d’en transmettre le contenu à toutes les associations participantes.

 

Bannières sites PAZ(8)
  • Faire un don
  • Faire connaître cette Journée Mondiale autour de vous
  • Visibiliser la Journée en changeant de Photo de Profil / Bannière sur les réseaux sociaux (disponible ici bientôt)
  • Créer du contenu sur les Animaux Liminaires à sortir de 20 Juillet (video, poème, musique, illustration, article de vulgarisation, etc…)