Aller au contenu

PAZ a révélé en janvier 2023 que la Mairie de Lille commandite à la société STAEL la capture et la mise à mort des pigeons. Alors que la Maire de Lille a choisi d’attribuer une délégation “condition animale”, la Ville refuse toujours de cesser de tuer les pigeons. Pire encore : après la publication de notre pétition, la Ville assume les gazages dans un article de 20 Minutes publié le 24 novembre 2023.

 Signez la pétition afin que Lille cesse immédiatement cette cruauté !

Je signe la pétition pour que la Mairie de Lille cesse de tuer les pigeons

2019 signatures

À l’attention de la Maire de Lille, Madame Martine Aubry

Madame la Maire,

 

Vous avez créé une délégation “condition animale”. Pourtant, vous commanditez de campagnes de capture et de mise à mort de pigeons. De plus, les pigeonniers de Lille ne sont pas entretenus (aucune facture existante) !

La capture des pigeons est le plus souvent suivie par une mise à mort par gazage. Le gazage des pigeons est une méthode cruelle et inefficace. Des méthodes éthiques existent (pigeonnier et maïs contraceptifs). 

Tourcoing, Paris, Marseille, Bordeaux et Nantes ont fait le choix des méthodes éthiques, certaines récemment, d’autres de longue date. La Ville de Lille peut, elle aussi, décider de traiter avec considération les pigeons.

Nous vous demandons de mettre en place des méthodes non létales et de cesser immédiatement les campagnes de capture de pigeons.

En avril 2022, PAZ a demandé à la Mairie de Lille les documents administratifs relatifs à sa gestion des pigeons. La Ville a longtemps refusé de répondre, jusqu’à nous contraindre à saisir la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA) en juillet 2022.  Notre demande a reçu un avis favorable, mais la Ville ne nous transmettait toujours pas les documents. Ce n’est après que nous ayons saisi le Tribunal Administratif que la Ville de Lille nous a finalement partagé ses documents.

Nous avons alors appris que la Mairie commandite à la société STAEL de tuer des pigeons, après les avoir capturés par cage ou filet. Bien que non mentionnée, la méthode de mise à mort est généralement le gazage. Nous pensons donc que les pigeons sont gazés dans des caissons à CO2. Rappelons que le gazage est une méthode cruelle : la mort est longue et douloureuse. De plus, la Mairie de Lille n’a aucune facture relative à l’entretien de ses pigeonniers !

Le 14 décembre 2023, nous avons écrit à l’ensemble des élu-es du Conseil Municipal de Lille afin de les inciter à agir pour mettre un terme au gazage des pigeons. Le 2 février 2024, le gazage a été discuté lors du Conseil Municipal de Lille. La Mairie y a défendu son choix de gazer les pigeons. PAZ reste mobilisée.

Le caviardage en noir a été effectué par la Mairie de Lille.

Extraits du Cahier des Clauses Techniques Particulières communiqué par la Mairie de Lille

Plusieurs médias ont évoqué les méthodes cruelles de gestion des pigeons de la Mairie de Lille :

 

PAZ a demandé leurs documents administratifs relatifs à la gestion des pigeons à plus de 250 communes. Nous avons alors réalisé un suivi des méthodes utilisées par les Mairies en France, qu’elles soient cruelles (gazage, stérilisation chirurgicale, campagne de tirs) ou éthiques (absence de méthode, pigeonnier contraceptif, maïs contraceptif).

Découvrez si votre Ville a recours à des méthodes cruelles en consultant notre suivi des méthodes de gestion des pigeons utilisées par les Mairies.

N’hésitez pas à interpeller votre Mairie sur la question !