Aller au contenu

VICTOIRE ! LE 26/10/2023, la Mairie de Nantes nous indique avoir résilié son contrat de gazage des pigeons. (PAZ a demandé le courrier de résiliation. Dès que nous l’aurons, cette pétition sera suspendue.)

Alors que la Maire de Nantes a choisi d’attribuer une délégation “condition animale” à une élue du Parti Animaliste, elle refuse toujours de cesser de gazer les pigeons. Signez la pétition afin que Nantes cesse immédiatement cette cruauté.

Je signe la pétition pour que Nantes cesse de gazer les pigeons

3829 signatures

À l’attention de la Maire de Nantes, Madame Johanna Rolland

Madame la Maire,

 

En 2020, vous avez créé une délégation “condition animale” que vous avez choisie d’attribuer à Séverine Figuls, élue du Parti Animaliste. Pourtant, mis à part la végétalisation des repas, la politique menée sur la condition animale est particulièrement décevante à Nantes. En outre, vous refusez toujours de cesser de capturer et tuer les pigeons. 

 

Pour rappel, PAZ a révélé en début d’année 2023 les procédés cruels de la Ville de Nantes concernant les pigeons

PAZ a eu un entretien avec votre Conseillère déléguée à la condition animale le 7 février 2023 pour lui présenter les méthodes éthiques et efficaces pour limiter les populations de pigeons. En mars 2023, la Mairie déclarait dans Ouest France qu’elle souhaitait “s’inscrire dans une démarche d’évolution de la méthode de régulation” des pigeons “afin d’aller vers de nouvelles techniques, dans le respect du bien-être de l’animal”. Mais depuis, aucun engagement concret n’a été pris.

Nous vous demandons de mettre en place des méthodes non létales et de cesser immédiatement les campagnes de gazage de pigeons.

Fin 2022, PAZ a obtenu les documents administratifs de la Ville de Nantes dans lesquels nous avons découvert qu’elle faisait capturer et tuer les pigeons.

La Conseillère déléguée à la condition animale de Nantes n’était pas au courant de ces procédés. A la suite d’un entretien ayant eu lieu le 7 février 2023, elle nous répond par mail quelques semaines plus tard “Nous devrions pouvoir faire arrêter le contrat”. Malgré nos multiples relances, nous n’avons jamais eu de réponse quant à la signification de cette déclaration floue, ni le moindre engagement de la Mairie de Nantes.

 

Rappelons que le gazage est une méthode profondément cruelle : la mort est longue et douloureuse. La sensation est comparable à une noyade. De plus, la Ville de Nantes fait capturer les pigeons grâce à des cages pièges. Ils essaient d’en sortir, en vain. Il arrive que certains meurent en essayant de se libérer, comme à Arras où un pigeon a été décapité par les barreaux.

PAZ a demandé à plus de 140 communes, leurs documents administratifs relatifs à la gestion des pigeons. Nous avons alors réalisé un état des lieux des méthodes utilisées par les Mairies en France, qu’elles soient cruelles (gazage, stérilisation chirurgicale, campagne de tirs) ou éthiques (absence de méthode, pigeonnier contraceptif, maïs contraceptif).

Découvrez si votre Ville a recours à des méthodes cruelles en consultant notre suivi des méthodes de gestion des pigeons utilisées par les Mairies. N’hésitez pas à interpeller votre Mairie sur la question !